Une journée dans la vie d'un « Social media manager ».

Mis à jour : 10 janv. 2018


D'ici l'an 2020, 113 milliards de dollars sont prévus être dépensés en publicité, sur les réseaux sociaux, aux États-Unis seulement. Que vous soyez un gestionnaire de publicités sur les médias sociaux ou une entreprise qui cherche à en embaucher un efficace, il est important que vous sachiez ce qui est nécessaire pour réussir.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les activités d'une journée habituelle d'un expert en publicité sociale, y compris des trucs et astuces pour rendre vos efforts de publicité sociale aussi efficaces que possible.



9h - Vérifiez toutes les plateformes publicitaires


Le matin, la première chose à faire en rentrant au bureau est de vérifier tous les programmes sur lesquels vous avez des publicités. Ceux-ci inclus:



  • AdEspresso (fourni avec votre compote Boxcom) pour avoir un aperçu de la performance des annonces avec les statistiques les plus élevées, les dépenses totales, les conversions et les publications boostées. Cet outil facilite également le test A/B de différentes versions d'annonces.



  • Annonces Twitter pour voir comment les campagnes se déroulent sur Twitter grâce à des outils de ciblage et d'analyse complets.


  • HootSuite impact (fourni avec votre compote Boxcom) pour un rapport détaillé sur toutes les annonces payées et biologiques, avec une vue complète de la santé des canaux et le retour sur investissement. L'outil fournit également des recommandations sur la façon d'optimiser les dépenses publicitaires et le ciblage.


10h - Rencontre avec des intervenants et d'autres équipes


Le rôle d'un gestionnaire de publicités sur les réseaux sociaux est d'aider l'entreprise dans son ensemble, pas seulement un département. Cet employé consacre une bonne partie de sa semaine à rencontrer d'autres équipes qui ont besoin de contenu payant pour soutenir leurs campagnes. Ces équipes peuvent être n'importe qui, cela peut aller du marketing au blog.


Avant de lancer des publicités sociales pour n'importe quel département, le gestionnaire et les chefs d'équipe doivent déterminer les objectifs de la campagne. Cela permet d'établir si les annonces payantes correspondent bien aux objectifs du projet et comment la campagne doit être structurée. Fixer des objectifs facilite également la mesure du succès une fois la campagne terminée.


Nous vous recommandons de définir des objectifs avec les parties prenantes en utilisant des objectifs intelligents - spécifiques, mesurables, atteignables, pertinents et limités dans le temps. Par exemple, au lieu que les parties prenantes déclarent que leur objectif est «d'augmenter les conversions», demandez-leur de combien, et quel est leur calendrier. Une fois que vous avez travaillé ensemble pour définir des objectifs spécifiques, il est beaucoup plus facile de déterminer comment les annonces sociales peuvent soutenir ces objectifs.



Quelques objectifs potentiels pour lancer la discussion:


  • Générer des ventes . Assurez-vous qu'un nombre et une chronologie spécifiques sont définis. Un exemple pour cet objectif serait «Nous voulons générer 500 000 $ de revenus d'ici la fin du premier trimestre» plutôt que «Nous voulons gagner plus d'argent». Pour plus d'informations sur la définition des buts et objectifs, consultez nos guides des médias sociaux.


  • Sensibilisation à la marque Au lieu de «Nous voulons plus de J'aime sur notre page d'affaires», fixons un objectif comme «Nous voulons augmenter le sentiment positif sur nos messages Facebook de 15 pour cent d'ici la fin de l'année civile».


  • Engagement mobile Si votre marque a une application mobile, l'un de vos objectifs commerciaux pourrait être «d'augmenter les téléchargements de l'application». AdEspresso constate que seulement 22% des applications téléchargées sont utilisées plus d'une fois, le but étant d'augmenter le nombre de retourner les utilisateurs de l'application de 45 pour cent d'ici la fin du troisième trimestre.



11h - Créez des annonces


Bien sûr, un gestionnaire de publicités sociales consacre une partie de sa journée à créer des publicités. Pour ce faire, il collabore avec d'autres équipes afin d'obtenir les éléments créatifs nécessaires, tels que des textes publicitaires ou des images ou des vidéos.


Lors de la création d'annonces, vous devez vraiment réfléchir à la plate-forme sur laquelle ils vont s'exécuter, ainsi qu'aux types d'appareils. Il est important de prêter attention aux spécifications des différents réseaux, afin que votre annonce soit la meilleure possible.


Plus de 80% des utilisateurs de médias sociaux accèdent à leurs réseaux sur un appareil mobile. Gardez cela à l'esprit lorsque vous créez vos annonces.


Pour une référence rapide, consultez ces guides sur les spécifications relatives aux annonces pour ordinateurs de bureau et mobiles:


Spécifications d'annonce Facebook :

  • Taille d'image recommandée: 1 200 x 628 pixels

  • Titre: 25 caractères

  • Texte: 90 caractères

Caractéristiques de l'annonce Instagram :

  • Légende: Texte seulement, max 2,200 caractères

  • Taille de l'image : 1080 x 1080 pixels

  • Prise en charge limitée du format paysage

Spécifications de l'annonce Twitter :

  • Copie de Tweet: 116 caractères sont disponibles (24 caractères sont utilisés pour la carte de conversation )

  • Hashtag: 21 personnages

  • Titre: 23 caractères

Spécifications de l'annonce Snapchat :

  • Durée: 3 à 10 secondes

  • Taille maximale du fichier: 32 Go

  • Toile : 1080 par 1920 pixels

Spécifications de l'annonce LinkedIn :

  • Taille de l'image miniature : 1200 x 627 pixels (ratio 1.91: 1) affiché sur le mobile

  • Logo de l'entreprise: La taille minimale du logo recommandée est de 100 x 100 pixels

  • CTA principal (ci-dessous images): 50 caractères maximum, espaces compris



12h - Révision de la performance des annonces


Autour de l'heure du dîner, les gestionnaire vérifie ses campagnes publicitaires actives. La surveillance constante est une partie essentielle du cycle des annonces sociales.


Une fois qu'une annonce est diffusée, vous ne pouvez pas la définir et l'oublier. Vous devez être prêt à faire des ajustements au besoin. Cela signifie de vérifier:

  • Quelle audience est la plus performante (lorsque vous testez différents segments d'audience) et supprimez des segments qui peuvent coûter trop cher.

  • La création d'annonces qui fonctionnent le mieux dans une campagne et la suppression ou la modification de tout élément d'annonce ou de création non performant. Cela lui permet d'injecter de l'argent dans les annonces les plus performantes.

Quand on se demande quel est le plus grand défi auquel un gestionnaire d'annonces de médias sociaux fait face en un jour, celui-ci est de pas être au courant des choses qui peut lui coûter cher. Si votre auditoire ne fonctionne pas bien et utilise trop votre budget - et vous ne l'arrêtez pas - c'est un énorme problème. Le social payant consiste à atteindre efficacement ceux qui sont prêts à entendre votre message, et vous ne voulez pas faire exploser un budget.



13h - Rapport et analyse des données


À la fin de chaque semaine ou campagne, le gestionnaire de publicités sociales se penche sur la performance des publicités et considère:

  • Quelle annonce est la plus performante?

  • Qu'est-ce qui pourrait expliquer le succès de cette publicité?

  • Quels résultats proviennent de différents publics

  • Quelle est l'efficacité de la copie d'annonce différente?

  • Quelles options de ciblage fonctionnent pour ses campagnes

  • Statistiques de reporting: dépenses totales, coût par vue, coût par clic, coût par engagement et coût par impression.

Cette information aide l'employé à prendre des décisions stratégiques à l'avenir: après avoir regardé les données, il construit une analyse basée sur cela. En le regardant de plus haut niveau, il peut découvrir quels publics fonctionnent bien, et lesquels ne fonctionnent pas. Une fois qu'il peux voir quels contenus ou méthodes de ciblage ne fonctionnent pas, il peut ajuster son budget et arrêter de mettre de l'argent sur ces publicités.



14h - Suivi des conversions


Le Facebook Pixel est un outil clé. Cela permet de voir si le public agit après avoir vu une annonce.


Le pixel est un morceau de code que vous mettez sur votre site Web qui active les cookies pour suivre les utilisateurs lorsqu'ils interagissent avec vos publicités Facebook.


Avec le Facebook Pixel, vous pouvez effectuer le suivi des conversions, utiliser les données pour optimiser vos annonces, créer des audiences en fonction des personnes que vous souhaitez cibler et recibler les prospects qualifiés (ceux qui ont déjà interagi avec votre site Web).


Il existe neuf événements standards de Facebook Pixel pour lesquels vous pouvez simplement copier et coller le code d'événement Facebook standard:


  • Voir le contenu: Quelqu'un atterrit sur une page de votre site Web.


  • Recherche: Quelqu'un utilise la fonction de recherche pour rechercher quelque chose sur votre site.


  • Ajouter au panier: Quelqu'un ajoute un produit à son panier sur votre site.


  • Ajouter à la liste de souhaits: Quelqu'un ajoute un produit à une liste de souhaits sur votre site.


  • Lancer la commande: Quelqu'un démarre le processus de commande pour acheter quelque chose sur votre site.


  • Ajouter des informations de paiement: Quelqu'un entre les informations de paiement dans le processus d'achat sur votre site Web.


  • Effectuer un achat: Quelqu'un effectue un achat sur votre site Web.


  • Plomb: Quelqu'un s'inscrit à un essai ou s'identifie d'une autre manière comme un chef de file sur votre site.


  • Inscription complète: Quelqu'un remplit un formulaire d'inscription sur votre site, par exemple pour un produit d'abonnement.



15h - Planification et budgétisation


Une grande partie de la diffusion d'annonces sociales consiste à savoir planifier et budgétiser efficacement. Il est important d'anticiper, de savoir quelles campagnes sont à venir et comment les annonces payantes peuvent les prendre en charge.


Pour choisir le contenu des campagnes à venir, le gestionnaire se penche sur les contenus organiquement performants. Si un message Facebook est en résonance avec l'audience, il y a de bonnes chances que cela fonctionne aussi comme une annonce.


En plus de choisir le contenu organique le plus performant pour les futures campagnes payantes, le gestionnaire d'annonces de médias sociaux se concentre sur le budget. Quand il regarde la campagne dans son ensemble, il doit réfléchir à ce que vous devriez dépenser pour chaque contenu et comment vous pouvez atteindre vos objectifs avec ce contenu. Par exemple, si vous dépensez 100 $ pour une annonce vidéo et que le coût par vue est de deux cents, combien de vues obtiendrez-vous, et ce nombre de vues vous aidera-t-il à atteindre vos objectifs?


Pour aider à prévoir le coût par vue (CPV), le gestionnaire se penche sur le contenu payant précédent et sur les coûts finaux. Voici quelques conseils pour garder votre budget publicitaire sur les médias sociaux en contrôle:


  • Testez vos annonces organiquement en premier. Créez différentes versions de votre annonce (avec plusieurs combinaisons de copie et de visuel) et publiez-les sur vos profils de médias sociaux. Portez une attention particulière à ce qui résonne avec votre public, puis utilisez-les comme vos annonces payantes. Si vous respectez un budget, vous ne voulez pas gaspiller de l'argent sur un contenu qui n'a aucune chance de bien fonctionner.


  • Portez une attention particulière à votre auditoire. Créez des personnages d'audience, effectuez des enquêtes de marketing et surveillez attentivement votre audience cible pour comprendre quel type de contenu résonnera avec eux. Commencez par diffuser des annonces sur les plates-formes où vous bénéficiez de l'engagement le plus organique possible et développez votre stratégie à partir de là.


  • Surveillez vos campagnes de près. L'une des plus grandes erreurs que vous pouvez faire est de ne pas surveiller de près la performance de vos annonces. Si vous mettez fin rapidement à une campagne inefficace, vous économisez de l'argent que vous pouvez ensuite consacrer à des annonces qui obtiennent effectivement des résultats.



16h - Brainstorm différents plans de test


Près de la fin de la journée, l'employé prend le temps de réfléchir à différentes façons d'évaluer la performance des annonces. Le test des campagnes payantes est crucial pour leur succès, et le gestionnaire devrait avoir une série de questions qu'il se posera avant de se lancer.


Au début de chaque publicité, vous devez demander, quelle question cette annonce répond-elle pour vous? Quel problème résolvez-vous en testant ce public par rapport à un autre, cette plate-forme par rapport à celle-ci, qui allez-vous chercher ici, et répondez-vous aux bonnes questions?


Nous sommes convaincus que toutes vos annonces répondent aux mêmes questions et résolvent les mêmes problèmes généraux pour votre public.


Nos conseils pour évaluer et tester les performances des annonces:


  • Créer une stratégie de test Plutôt que de simplement l'utiliser, assurez-vous d'avoir un processus que vous pouvez appliquer à toutes vos campagnes. Cela supprime les variables et vous aide à voir ce qui fonctionne et ce qui n'est pas beaucoup plus facile.


  • Définissez les questions de la campagne en premier. Avant de commencer à tester différentes annonces, comprenez pourquoi vous le faites. Déterminez la question principale à laquelle votre annonce tente de répondre pour votre audience, et comment tester différentes variantes vous aidera à la fournir plus clairement. Par exemple, une question d'audience pourrait être «Comment mesurer l'impact de nos efforts sociaux efficacement? Une fois que vous savez à quelle question vous tentez de répondre, vous pouvez mieux tester différentes variantes du message principal.


  • Pensez à ce que le succès ressemble. Concentrez-vous sur les types d'action que vous voulez que votre public publicitaire prenne, et comment cela se connecte à la vue d'ensemble (plutôt qu'aux mesures de vanité). Il est beaucoup plus facile de tester quand vous savez quels sont les résultats souhaités.



17h - Vérifiez la performance de l'annonce une dernière fois


Le social social est un cycle défini. Avant qu'il ne parte pour la journée, le gestionnaire d'annonces de médias sociaux vérifie la performance de son annonce une dernière fois. Demain? Il va refaire chacune des étapes encore une fois.


Tirez le meilleur parti de vos budgets publicitaires avec Boxcom. C'est par ici !

Boxcom | Concetion de site Web et rférencement Web Québec

581.741.7767