Les médias sociaux et les jeunes: les habitudes de la génération Z

Mis à jour : 12 févr. 2018

Oubliez les milléniaux qui aiment les toasts à l'avocat. Ils sont du passé. Nous sommes ici pour vous parler de la nouvelle génération: la génération Z.


Qui sont-ils? Un membre de la génération Z est une personne née au cours de 1995 ou après: ils ont grandi avec les appareils électroniques, les applications et les réseaux sociaux que nous utilisons aujourd'hui.


Ils ont un pouvoir d'achat de 44 milliards de dollars, ce qui en fait la prochaine grande cible pour les marques. Voici ce que les spécialistes du marketing doivent savoir sur ce groupe.

Ce que les spécialistes du marketing social doivent savoir à propos de la génération Z


Ils mènent des vies secrètes


Soucieuse de garder ses personnalités en ligne, car elle est sous l'emprise de la peur d'être découvert par ses parents (ou d'être rejetée par Harvard), la génération Z connaît l'importance de gérer à la fois son identité publique et privée sur les médias sociaux.


Ces personnes utilisent des alias - versions raccourcies de leur nom - pour ne pas pouvoir être consultés en ligne. Les adolescents ont même créé des comptes Instagram «rinsta» et «finsta» - «rinsta» étant un compte réel et «finsta» étant un profil faux ou ouvert à des amis seulement.


Le «finsta» est où la génération Z partage de mauvais selfies et des memes drôles.


Notez bien: Étant donné que la recherche sur l'auditoire est essentielle au développement de la personnalité des acheteurs, les marques doivent trouver d'autres moyens d'inciter cette jeune génération à en apprendre davantage à leur sujet. Envisagez d'utiliser des applications de messagerie où les interactions sont plus privées et personnelles (en tête-à-tête), de la même manière qu'Adidas utilise Whatsapp pour créer des communautés dédiées ou des «équipes» qui aiment leur marque.


Ils résistent à la publicité


Moins de 25% de la génération Z ont une perception positive des annonces en ligne, selon un rapport de Millward Brown. Et bien qu'ils soient plus partants que les autres générations pour la vidéo mobile et les pré-rolls (qui, selon l'étude Millward Brown, obtiennent des scores nets positifs de 41% et 15% respectivement), la génération Z est particulièrement rétissante envers les formats publicitaires invasifs comme les pré-rolls et pop-ups non désactivables (-36% et -42% respectivement).


Alors, à qui font confiance ces adolescents? La génération Z se tourne vers les stars de YouTube, les personnalités Instagram et d'autres influenceurs des médias sociaux en matière de décisions d'achat. Ils ne recherchent pas non plus ceux qui ont un grand public, ils respectent des qualités comme l'authenticité et la philanthropie chez les influenceurs et les célébrités qu'ils suivent.


Note: Communiquez avec des personnes influentes ou des personnes de confiance dans la communauté afin d'atteindre la génération Z. Lorsque vous choisissez quelqu'un pour représenter votre marque, gardez à l'esprit que ce groupe n'apprécie pas les publicités qui illustrent la perfection. Ils veulent plus de représentations de la réalité, et ils veulent encourager la diversité et l'inclusion.


Ils s'ennuient facilement


La génération Z a une durée d'attention moyenne de huit secondes, selon un rapport de Sparks & Honey. En comparaison, la durée d'attention du millénaire moyen est de 12 secondes. Cela fait de la génération Z l'une des communautés les plus difficiles à convaincre: elles sont déjà habituées d'ignorer les publicités et sont plus susceptibles de basculer entre plusieurs appareils pour répartir leur attention.


Note: Continuez de trouver de nouvelles idées pour garder vos canaux sociaux frais et pour accrocher votre auditoire tout de suite. Cherchez d'autres marques d'inspiration pour vous assurer que votre contenu de médias sociaux ne fane jamais.


Ils veulent être engagés


Plus que toute génération avant eux, la génération Z est ouverte à partager ses opinions.


Dans le rapport d'IBM sur le comportement des consommateurs de la génération Z, 42% ont déclaré qu'ils participeraient à une revue de produit. Cette génération veut faire partie de communautés collaboratives où les idées et les opinions sont facilement échangées. Cela signifie qu'ils sont ouverts à engager des conversations avec les entreprises.


Ce sont d'excellentes nouvelles pour les marques qui cherchent à recueillir des idées de leurs clients avec des tactiques telles que l'écoute sociale, des sondages et des concours sur les médias sociaux. Mais gardez à l'esprit que des choses comme les défauts des médias sociaux ont plus tendance à être remarqués avec un groupe démographique qui est prêt à partager ses pensées sur à peu près tout et n'importe quoi.


Faits saillants : Avec 85% de la génération Z qui se familiarisent avec les produits via le social, vous pouvez être sûr que cette génération critique les informations de produit, le support client et le contenu global que les marques partagent sur les réseaux sociaux. Si vous êtes chanceux, une mauvaise expérience avec votre marque pourrait finir comme certains retours de marque risqués sur les médias sociaux qui ont fonctionné - mais ne comptez pas là-dessus.


Connectez-vous à la génération Z ou à votre public cible en utilisant Boxcom.

Boxcom | Concetion de site Web et rférencement Web Québec

581.741.7767